Terrasse en bois sur pilotis desservie par deux escaliers Nicolas H

Bruno Caillard

Cette large et robuste terrasse en bois a permis de prolonger le bâtiment vers l’extérieur et offre directement un espace de détente à ses occupants. Deux escaliers permettent d’y accéder de l’extérieur. C’est la hauteur de seuil conséquente qui nous a contrainte à adopter une structure sur pilotis.
Voici un petit aperçu des plans de ce projet.

Voici la réalisation du projet en quelques images :

Vue en perspective 1
Vue en perspective 2
Vue de haut


Répartition des semelles en béton
La fixation des poteaux en bois
La mise en place des poteaux se fait toujours par la fixation des poteaux périphériques dans la mesure où ce sont ces derniers qui serviront d’appuis aux extrémités et d’aboutages pour les poutres porteuses.
Détails des fixations des poteaux sur les semelles
Les poteaux sont fixés sur les semelles en béton par des pieds de poteau. Pour ce projet, nous avons utilisé des pieds de poteau réglables. Ils sont fixés au poteau avec des tirefonds et aux semelles en béton soit par des goujons d’ancrages, soit par scellement chimique des tiges filetées qui seront par la suite serrées avec des écrous et des rondelles.


Pose des poutres porteuses 1
Pose des poutres porteuses 2
Détails des fixations des poutres porteuses sur les poteaux
Pour créer une ventilation et éviter la stagnation de l’eau entre la poutre porteuse et le poteau en bois afin de ne pas accélérer le pourrissement du bois, il est important d’y créer un petit espace de 5 à 10 mm par l’intermédiaire de cales larges à charge lourde, des rondelles ou des écrous.


Pose des solives
Détails des fixations des solives sur les poutres porteuses
Pour la fixation des solives sur les poutres porteuses, vous avez deux possibilités. La première est d’avoir recours à des équerres tels que des équerres renforcées ou des équerres simples qui seront fixées avec des pointes annelées ou des vis connecteurs. La deuxième est l’utilisation des vis CombiConnect où la fixation se fait par le dessus.
Création du porte à faux 1
La réalisation du porte à faux a pour but de cacher les poteaux en bois au maximum afin de donner un aspect aérien à la terrasse. Pour ce faire,l’emplacement des semelles en béton et des poteaux périphériques ont été décalés vers l’intérieur d’une vingtaine de centimètres.


Création de la porte à faux 2
Réalisation des fondations des escaliers
Ces fondations en béton serviront d’appuis pour les crémaillères de l’escalier.
Vue des crémaillères de l’escalier


Détails des fixations des crémaillères sur la poutre porteuse
Elles sont fixées à la poutre porteuse avec des sabots.
Détails des fixations des crémaillères sur la fondation en béton
Elles y sont fixées avec des équerres renforcées d’épaisseur 3mm. L’équerre est fixée à la fondation en béton avec des vis d’ancrage à tête hexagonale et à la crémaillère avec des vis spéciales connecteur ou un tirefond.
Vue des lames de platelage 1
Vous avez le choix pour les fixations pour la pose du platelage. Pour que les fixations ne soient pas visibles, vous pouvez utiliser des clips invisibles. Par contre, si vous optez pour des fixations apparentes, vous devrez utiliser des vis INOX de très grande qualité.


Vue des lames de platelage 2
Vue des bandeaux de finition 1
Selon la hauteur de la structure à dissimuler, il existe différents types de bandeau de finition. Dans notre cas, nous avons opter à la fois à des bandeaux double et des bandeaux devant. Leurs fixations se font par l’intermédiaire des vis INOX comme pour les lames de platelage.
Vue des bandeaux de finition 2


Accès réservé aux membres

  • tous les fichiers techniques de ce projet : Plans, fichier SKETCHUP, nomenclature EXCEL, etc.
  • tous les fichiers de tous les autres exemples,
  • Les composants SKETCHUP spécialisés dans la construction bois, pour faire vos plans vous-même,
  • les outils de calculs,
  • le guide de construction des terrasse en bois,
  • les vidéos TUTOS,
  • etc.

Pour cela devenez devenez Membre (DELUXE, GOLD ou PRO).
Je deviens MEMBRE