Le bois, le matériau polyvalent entre tradition et modernité

Ange

La valorisation du bois de structure

Le bois de construction est décliné dans tous les secteurs de la construction et principalement dans la conception des structures et des ossatures de l’enveloppe. Qu’il s’agisse d’une maison tout en bois massif, d’une maison en rondins, d’une simple ossature en poteaux ou qu’il s’agisse de la construction de dépendances ou d’extensions tels que abris, tonnelles, Pergolas ou terrasses, le matériau de base, d’abord trié puis découpé, est utilisé dans sa masse depuis des décennies sous sa forme brute et naturelle.

Le bois transformé est partout dans la maison

Le bois est non seulement utilisé en charpente où parfois en colombage, telle qu’est la tradition, mais il peut assurer de très nombreuses et différentes fonctions dès lors qu’il est transformé à l’infini et qu’il peut se combiner avec d’autres matériaux composites modernes : par exemple, les lames de terrasses composées de matériaux synthétiques et de lamelles ou sciures forestières agglomérées.
On retrouve le bois non seulement dans les bardages massifs traditionnels de différentes essences, mais aussi dans des bardages de fibres reconstituées extrêmement durables et résistants en mélange avec des résines phénoliques hydrofuges.

Les dérivés du bois

Les panneaux de contreplaqué ont été remplacés par un produit moins cher et moins gourmand en bois d’œuvre : les panneaux OSB constitués de fines plaquettes orientées collées entre elles et tout aussi performants pour le coffrage dans les ossatures, la construction de plancher sec, la décoration et le design. Le traitement du bois brut naturel est identique au traitement de bois reconstitué. Ces traitements sont de plus en plus souvent issus de substances naturelles extraites du bois lui-même : huiles, résines, solvants en remplacement des anciens produits toxiques désormais proscrits par le législateur.

Le bois pour l’isolation écologique

Le bois est utilisé depuis peu sous le nom de « laine de bois » ou de « fibre de bois » comme isolant thermique très performant sous forme de panneaux flexibles ou semi-rigides en remplacement des traditionnelles laines minérales.

La sciure de bois pour le chauffage

Le bois de chauffage en provenance directe de la forêt voisine, conditionné en buches taillées et tranchées par les anciens bucherons, s’il n’a pas complètement disparu, est progressivement remplacé par des produits recyclés et revalorisés, issus des copeaux de sciure des scieries industrielles pour être transformé en granulés compressés dont les performances caloriques sont exceptionnelles.

Participons à la valorisation de la filière française

Vous qui aimez tant ce matériau naturel sous exploité en France, pensez à explorer toutes ses applications afin de le valoriser dans tous les domaines possibles afin de soutenir les filières innovantes qui ne cessent de progresser sur notre territoire. La planète s’en portera mieux et vous aurez particIpé par votre action à la réduction des gaz à effets de serre.