Les fixations invisibles

Les fixations invisibles sont apparues très récemment sur le marché. Elles répondent à un double besoin : occulter les fixations dans un but esthétique et faciliter la pose sur chantier. Et il est vrai que ces systèmes simplifient, facilitent et raccourcissent les temps de pose sur chantier. Les fixations invisibles permettent également de limiter la stagnation d’eau aux endroits des fixations. La plupart des systèmes ménagent un espace entre le support (lambourde) et la lame. La pérennité des lames est donc en théorie plus importante qu’avec les fixations traversantes.


Par la simplification qu’elle procure, les fixations invisibles intéresseront les particuliers autoconstructeurs. Cependant, une proportion importante de poseurs professionnels rechigne à les utiliser. Beaucoup affirment que ces fixations ne tiennent pas dans le temps sous les amplitudes cycliques de déformation des lames. Un professionnel n’aime pas à avoir revenir sur un chantier. Pour cette raison, on associera une essence de bois stable. De fait, on constate que les systèmes fixation + lame n’emploient que des essences de bois stable. Une autre incertitude commune à toutes les fixations invisibles, est que l’on ne connaît pas leur tenue sur le long terme. Certes, certains fabricants ont réalisé des tests de vieillissement accélérés. Mais les conditions de test sont-elles représentatives de la réalité dans le temps ? Certaines fixations sont en matériaux synthétiques. Comment ces matériaux se comporteront après vingt ans d’alternance de canicule et de gel, de sécheresse et d’humidité ?

La plupart des systèmes comportent des clips associés à un profil de lame très particulier. Vous êtes alors dépendants d’un seul fabricant. Il est donc souhaitable d’acquérir un surplus de 10%. Ainsi, si le fabricant disparaît, vous aurez toujours une réserve pour remplacer les lames défectueuses.

Différents systèmes existent ; chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Nous allons maintenant détailler chacun d’eux.

(Source : CLIPLAM)

Sommaire du guide

Grand Guide 2017

Je construis ma terrasse dans les règles de l’art, en toute sérénité.

Le Guide à télécharger (ou en version papier), 330 pages A4 couleur

Espace Membre réservé

Outils de calcul de structure

Vidéos tutos HD exclusives

Bibliothèque de composants SKETCHUP spécial Terrasse Bois, etc.

Forums privés, l'auteur vous répond en direct


Plus d'infos


Voir et comparer toutes nos offres