Les impacts

Bruno Caillard

Type de bois et origine

Il existe trois grandes catégories d’essence :

  • Les résineux,
  • Les feuillus européens,
  • Les bois exotiques.

Votre choix peut avoir des impacts écologiques importants, impact énergétique et impact sur la déforestation.

Transport et effet de serre

L’activité humaine produit des gaz à effet de serre. Ces gaz sont les responsables du réchauffement climatique que l’on connaît. On sait désormais que ce réchauffement aura des effets catastrophiques. Il est donc temps de réduire ces émissions afin de tenter d’enrayer le processus. Nos choix individuels sont aussi importants que les choix politiques au niveau national et international. Or le transport du bois jusqu’à son lieu d’utilisation requiert une certaine quantité d’énergie. Plus la distance est élevée, plus la quantité de gaz à effet de serre libérée sera importante.

Choisir une essence locale est donc une solution écologique.


La déforestation : une catastrophe écologique majeure


Destruction
(Auteur : Jami Dwyer)

Chaque jour, des milliers d’hectares de forêts tropicales disparaissent. Des espèces animales s’éteignent sans qu’on ait eu même le temps de les découvrir. Des populations indigènes sont chassées quand elles ne sont pas massacrées. Souvent, le sol, mis à nu, n’est fertile que quelques années, puis laisse place à un nouveau désert. Pire, l’argent de ce pillage sert souvent à alimenter des dictatures, des milices, des potentats locaux. La population n’en profite jamais. Enfin, certaines essences de bois surexploitées sont en voie de disparition.

Déforestation massive
Asie du Sud-Est. Novembre 2001. De gauche à droite les régions de Myanmar, Thaïlande, Laos, Cambodge et Vietnam. En Thaïlande, les zones brunes qui dominent le centre et qui s’étendent jusqu’aux frontières avec le Laos et le Cambodge témoignent de la déforestation massive en cours dans cette région. Aujourd’hui, inondations et glissements de terrain sont les premières conséquences. (Source : NASA)
Carte de la déforestation
En rouge, les zones où lesquelles la forêt a complètement disparu. En brun, le désert remplace la forêt (Source : Millenium Ecosystem Assessment)

Certes, toutes les exploitations de bois tropicaux ne sont pas dans cette situation. Et depuis quelques années, il existe quelques labels certifiant la gestion durable des exploitations.


Depuis 1993, le FSC [1] est un écolabel qui assure que la production d’un produit (meuble...) a respecté une gestion durable des forêts. Le FSC est une association internationale indépendante, non gouvernementale, à but non lucratif.

Le premier but du FSC est d’encourager de manière constructive les initiatives de gestion forestière socialement, écologiquement et économiquement responsable, en les rendant visibles et crédibles par un label apposé sur les produits issus de forêts certifiées. Le logo FSC signale au public un produit correspondant à un cahier des charges clair, transparent et vérifié par des certificateurs indépendants, avec la caution des plus grandes ONG environnementales (le WWF et Greenpeace). Il permet ainsi au consommateur ou au public d’identifier le bois et ses produits dérivés ou des produits issus d’une forêt bénéficiant d’une gestion forestière respectant les princIPEs du développement soutenable tels que définis à Rio en juin 1992, c’est-à-dire :

  • écologiquement adaptée,
  • socialement bénéfique et
  • économiquement viable.

Pour être certifiée FSC, une exploitation doit subir un audit. Des contrôles sont effectués chaque année. La certification a donc un coût. Certains vont même jusqu’à affirmer qu’il suffit de payer pour obtenir le label. En réalité, il n’en est rien. L’organisation est très contrôlée. Même si on ne peut exclure à 100% des tentatives de corruption, le label FSC est la meilleure garantie pour choisir un bois de qualité socio-écologique.

Et les petits producteurs ? La certification groupée (Green Umbrella) permet aux petits propriétaires forestiers groupés en une association existante ou à créer, de se faire certifier FSC en mutualisant leurs moyens et en diminuant la charge de travail et les coûts/hectare, notamment pour l’audit qui est la partie la plus coûteuse. Tout groupement volontaire de propriétaires forestiers, association de propriétaires forestiers, coopérative forestière ou association de communes forestières peut ainsi accéder plus simplement à une certification groupée.

Le label FSC est pertinent principalement pour les bois issus des forêts tropicales, principales victimes de la déforestation. Le label est également apposé pour des bois européens provenant de grosses exploitations. Mais la forêt européenne n’est pas en danger. Pour les résineux et feuillus européens, l’absence d’un label n’est pas un problème.

Pour votre terrasse, ne participez pas au pillage. Si vous choisissez un bois exotique, exigez le label FSC.


Il existe un autre label, le PEFSC [2] qui est sensé garantir que le produit est constitué d’au moins 70% de bois issu de forêts répondant pour leurs gestions aux recommandations des entités nationales et régionales de PEFC.

Le label a été créé en 1999 à l’initiative privée de forestiers européens qui considéraient le système FSC, première certification forestière créée en 1992, inappropriée au morcellement de la forêt européenne et, par conséquent, trop coûteuse à mettre en œuvre.

Néanmoins, on peut se poser des questions sur les intentions réelles de ce label. Comment peut-on être à la fois juge et partie ?

Essences en danger

Liste des espèces en voie de disparition

De par la surexploitation qu’elles ont subie, certaines espèces de bois sont en voie de disparition. La CITES [1] en a dressé la liste.

Liste des espèces en voie de disparition : http://www.cites.org/fra/disc/speci...

[1Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction

Recommandation
Dans le Tableau récapitulatif des essences, nous avons mentionné ce pictogramme si l’essence est menacée d’extinction. Il faut absolument éviter de choisir une de ces espèces, sauf si le produit est labellisé FSC.

Notes

[1Forest Stewardship Council

[2Program for Endorsement of Forest Certification Schemes

Grand Guide 2020

Je construis ma terrasse dans les règles de l’art, en toute sérénité.

Téléchargement

Le Guide à télécharger (ou en version papier), 330 pages A4 couleur

Espace Membre réservé

Vidéos, outils, forums privés

Outils de calcul

Pour déterminer les dimensions des pièces de votre structure


Vidéos tutos

Vidéos exclusives en HD, réservées aux membres

Composants SKETCHUP

Bibliothèque de composants SKETCHUP spécial Terrasse Bois, etc.

Assistance

Forums privés, l’auteur vous répond en direct


Plus d'infos


Voir et comparer toutes nos offres