Les bois traité par furfurylation

Bruno Caillard

Ce procédé norvégien consiste à faire réagir le bois avec de l’alcool furfurylique dérivé de résidus végétaux (maïs, cannes à sucre, tournesol). La modification du bois conduit à des performances de durabilité équivalente à celle d’un traitement CCA [1], en conférant de plus au pin ainsi modifié une esthétique comparable à un bois tropical. Le bois traité est sans danger pour l’environnement et non toxique. Il peut être brûlé sans plus de précautions qu’un bois non traité.

Le procédé est commercialisé sous le nom de VisorWood depuis 2003. En 2007, le fabricant Kebony a produit 10 000 m3 de VisorWood en lame de terrasse. Les bois utilisés sont le pin écossais, le pin de Caroline et le hêtre.

Avant, seul le marché norvégien était couvert, mais avec l’ouverture d’une usine en 2009, ce produit est maintenant distribué dans 22 pays entre autres la France, l’Allemagne, le Royaume Uni.

Plus d’infos sur la fulfurylation : www.kebony.com


Un quai en Norvège, réalisé en bois Visorwood
(Source : Visor-wood)
Lames en hêtre Visorwood
(Source : Visorwood)

Notes

[1Arséniate de Cuivre Chromé

Grand Guide 2020

Je construis ma terrasse dans les règles de l’art, en toute sérénité.

Téléchargement

Le Guide à télécharger (ou en version papier), 330 pages A4 couleur

Espace Membre réservé

Vidéos, outils, forums privés

Outils de calcul

Pour déterminer les dimensions des pièces de votre structure


Vidéos tutos

Vidéos exclusives en HD, réservées aux membres

Composants SKETCHUP

Bibliothèque de composants SKETCHUP spécial Terrasse Bois, etc.

Assistance

Forums privés, l’auteur vous répond en direct


Plus d'infos


Voir et comparer toutes nos offres