Montage des poutres porteuses

Bruno Caillard

Selon la taille et le poids des poutres porteuses, cette opération peut être tout aussi délicate, si ce n’est plus, que le montage des poteaux. Là encore, on agit avec précaution et prudence. Plus on est nombreux, plus on agira avec sécurité.

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Préparation des poutres porteuses

Pour montrer comment on fixe une poutre sur un poteau, on va prendre directement le cas d’un moisement simple.

Il y a deux poutres porteuses prenant en sandwich chaque poteau ; c’est la technique dite du moisage. On dispose deux tiges filetées, au minimum, traversant le poteau et reliant les deux poutres porteuses.

Au préalable, on prépare les poutres porteuses en pratiquant les trous servant à la fixation avec les tiges filetées. On peut réaliser de simples trous traversant mais on peut aussi compléter en réalisant un trou borgne. Il s’agit d’élargir l’orifice sur quelques centimètres, avec une mèche plate de diamètre très légèrement supérieur à celui de la rondelle d’écrou. Ainsi, ce dernier sera partiellement dissimulé. C’est une solution esthétique mais pas toujours indispensable.

Équerrage d’une extrémité

Cette première doit être un réflexe pour tout travailleur du bois. On prend l’équerre sur un côté de la poutre et on coupe avec une scie circulaire ou égoïne.

Découpage de la poutre à sa longueur

A partir du côté équerré précédent, prendre la longueur de la poutre, équerrer et découper.

Repérage des trous de fixation aux deux extrémités

Cette étape suppose l’utilisation de boulon pour fixer les bras de contreventement. A partir des deux bouts de la poutre, faites des repères aux distances x1, x2 et x3. Elles correspondent respectivement à la distance du centre du trou de fixation aux poteaux par rapport aux bouts de la poutre, à la distance du centre du trou de fixation des bras de contreventement et au décalage du centre du trou par rapport aux côtés de la poutre.

Perçage des trous borgnes

Si voulez que les fixations soient apparentes, à la surface des poutres, sauter cette étape. A l’aide d’une mèche à bois plate de diamètre supérieur à celui de la rondelle, percer à partir du centre des trous à une profondeur = épaisseur de l’écrou + épaisseur de la rondelle + marge de longueur de la tige.

Perçage des trous de tiges filetées

Avec un foret à bois au diamètre de la tige filetée, percer la poutre. La mèche plate a normalement laissé une empreinte matérialisant le centre du trou borgne.


Coupe de la zone de fixation de la poutre avec trous borgnes
  • a : poteau
  • b : poutre
  • c : tige filetée
  • d : rondelle
  • e : écrou
  • f : trou borgne
Coupe de la zone de fixation de la poutre au poteau
  • a : poteau
  • b : poutre
  • c : tige filetée
  • d : rondelle
  • e : écrou


Préparation des tiges filetées

Si l’épaisseur totale de votre poutre porteuse avec le poteau permet la pose d’un boulon disponible auprès d’un fournisseur (ensemble vis + rondelle + écrou), vous pouvez passer directement à la préparation de la tête du poteau.

Il existe actuellement plusieurs marques de butée réglable pour la découpe d’une tige filetée et qui permet immédiatement un boulonnage.
Cependant, on va considérer qu’on va concevoir nous même notre boulon. Pour cela, il nous faut : une tige filetée, 2 rondelles et 2 écrous.

Fixer la tige filetée sur la butée

La tige filetée doit déborder sur la butée d’au moins égale à la longueur de la tige filetée de fixation + les éléments.

Mesurer la tige à découper

La longueur de la tige à couper = largeur de la poutre porteuse (2 dans le cas d’une poutre moisée) + largeur du poteau + épaisseur des 2 écrous + épaisseur des 2 rondelles. Dans le cas de trous borgnes, il faut enlever l’épaisseur des trous.

Découper la tige filetée avec une scie à métaux

Avant la découpe, assurez-vous que la butée soit bien serrée pour tenir fermement la tige. Pendant la découpe, il faut essayer d’être bien dans la verticale en tenant la scie.

Assurer l’entrée de la tige dans l’écrou

Il est bien souvent difficile de faire entrer une tige filetée dans un écrou après l’avoir découpée. Pour ce faire, il faut tout d’abord vérifier que l’écrou passe sur la tête de la tige. Sinon, limer ou passer sur une meule la tête de la tige en la tenant à un angle de 45° et en la tournant. Revérifier ensuite si l’écrou passe.

Préparation de la tête du poteau pour le moisement avec encoche

On a vu au préalable de cet article qu’il existe quelques types d’assemblage d’une poutre porteuse sur un poteau. Voyons le principe commun de mise en œuvre avec la création d’un encoche.
Pour un système de moisement simple ou la fixation d’une poutre porteuse sur le poteau, passez directement au montage des poutres porteuses.

Prendre le repère pour poutre à la hauteur prévue
  • x : hauteur à partir du haut du poteau et la face basse de la poutre porteuse

Mesurer à partir du haut du poteau la face basse de la poutre porteuse. Tracer ensuite avec une équerre ce repère sur toute la largeur du poteau.

Repérer la position de la poutre sur l’autre poteau

Il faut être deux pour cette étape. Une première personne tient la poutre exactement sur la ligne de repère précédente et une seconde prend l’horizontal de la même poutre en plaçant un niveau à bulle au-dessus de la poutre. Tracer le repère au crayon et mener un trait complet sur toute la largeur avec une équerre. Si vous n’avez pas quelqu’un pour vous aider, fixer provisoirement une pointe assez longue sur le premier repère et reposez-y la poutre.

Tracer l’épaisseur de l’encoche

Mesurer l’épaisseur de l’encoche sur les 2 faces latérales.

Découper l’encoche avec une scie circulaire

Caler la scie à l’épaisseur nécessaire de découpe et scier l’encoche suivant la ligne horizontale de repère. Pour cette opération, il peut être plus pratique de démonter provisoirement le poteau et le positionner à l’horizontal.

Enlever la partie excédente

A l’aide d’un marteau et d’un ciseau à bois, dégager depuis le haut du poteau la partie excédante pour obtenir l’encoche.

Montage des poutres porteuses

Encoche sur poteau et fixation par boulon

Cette poutre est placée sur le poteau avec une encoche. Cette encoche supportera une partie de la charge en la transmettant directement au poteau. La charge restante est transmise par les boulons au poteau.


La fixation des deux poutres moisées

au poteau se fait aux moyens de (au moins) deux tiges filetées

Au aboutage de poutres


Pour ce faire, revenons au cas du moisement simple.

Fixer les poutres provisoirement avec des serre-joints
  • L1 : distance entre les deux extrémités des poteaux
  • L3 : porte à faux Avec au moins deux serre-joints, serrer les deux poutres contre le poteau. Assurez-vous que les porte-à-faux sur les côtés sont à la bonne longueur.

[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Préparation des poutres porteuses
  • Préparation des tiges filetées
  • Préparation de la tête du poteau pour le moisement avec encoche
  • Montage des poutres porteuses
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Encoche sur poteau et fixation par boulon
  • Équerrage d’une extrémité
  • Découpage de la poutre à sa longueur
  • Repérage des trous de fixation aux deux extrémités
  • Perçage des trous borgnes
  • Perçage des trous de tiges filetées
  • Coupe de la zone de fixation de la poutre avec trous borgnes
  • Coupe de la zone de fixation de la poutre au poteau
  • Fixer la tige filetée sur la butée
  • Mesurer la tige à découper
  • Assurer l’entrée de la tige dans l’écrou
  • Prendre le repère pour poutre à la hauteur prévue
  • Repérer la position de la poutre sur l’autre poteau
  • Tracer l’épaisseur de l’encoche
  • Découper l’encoche avec une scie circulaire
  • Enlever la partie excédente
  • Fixer les poutres provisoirement avec des serre-joints
  • Découper la tige filetée avec une scie à métaux
  • Percer les poteaux
  • Insérer les boulons de fixation
  • Au aboutage de poutres
  • La fixation des deux poutres moisées


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

Je deviens MEMBRE

Grand Guide 2017

Je construis ma terrasse dans les règles de l’art, en toute sérénité.

Le Guide à télécharger (ou en version papier), 330 pages A4 couleur

Espace Membre réservé

Outils de calcul de structure

Vidéos tutos HD exclusives

Bibliothèque de composants SKETCHUP spécial Terrasse Bois, etc.

Forums privés, l'auteur vous répond en direct


Plus d'infos


Voir et comparer toutes nos offres