La terrasse de Régis

Bruno Caillard

Régis a fait poser une piscine coque en polyester et a décidé de construire une terrasse en bois tout autour. Dans ce projet, nous avons eu à faire face à plusieurs difficultés techniques :

  • la liaison avec la piscine coque,
  • d’un côté, une différence de hauteur trop faible entre margelle de piscine et sol naturel,
  • de l’autre côté, une hauteur trop importante.
Quelques données :
  • Surface : 50 m²
  • Coût : 85 € / m²
  • Temps : 5 jours (2 pers.)
  • Lames : Ipé
  • Structure : Pin traité classe 4
  • Fixation : Vis TORX Inox

Liaison avec la piscine coque

Un aperçu avant les travaux de la terrasse
Le résultat

Ce ne fut finalement pas un problème. La margelle de la coque est en polyester de forte épaisseur. On peut y fixer des vis selon le pisciniste. Nous y avons fixé directement les extrémités de lames en interposant quelques cales en PVC pour supprimer toute humidité stagnante. La margelle a été la référence pour la pose de toute la terrasse en bois.
La piscine ayant des coins arrondis, nous avons fait de même pour la terrasse en bois.
Hauteur trop faible

Pour poser une terrasse sur plots, nous devons compter l’épaisseur des lames (2,2 cm), la hauteur des lambourdes (7 cm) et la hauteur des plus petits plots PVC (5 cm). Soit une quinzaine de cm. Après vérification, nous avions à peine 5 cm de différence entre le haut de la margelle et le sol naturel. Il a donc fallu enlever une dizaine de centimètres. Pour faciliter ce travail, nous avons assoupli la terre avec rotovator sur microtracteur (sorte de motobineuse).
Ensuite nous avons monté une terrasse sur plots PVC, sur le sol naturel. La plupart des lambourdes n’étaient pas très droites. L’utilisation d’entretoises et de lambourdes d’extrémité a amélioré la planéité de la structure.

Hauteur trop importante
Dans la seconde partie, nous avons une hauteur importante, avec une pente prononcée, et un lit de gravier instable. Nous avons donc opté


pour une solution hybride, faite de plots PVC en partie centrale et de plots béton sur le pourtour. Les plots béton ont permis de stabiliser la structure.


Montage de la structure sur plots PVC
Plots PVC au centre et plots béton en périphérie

Aboutage
Nous avons donc une terrasse en trois parties, avec des lames toutes orientées dans le même sens. Ne pouvant avoir des lames de 10m de longueur, nous avons donc au moins deux aboutages, correspondant à la jonction entre les trois parties. Plutôt que de chercher à les dissimuler, nous avons choisi de souligner ces aboutages en disposant une lame en travers.


Les trois parties sont séparées par des lames perpendiculaires (séparation)
Réalisation des coins intérieurs arrondis

Choix des matériaux
Régis a choisi des lambourdes en sapin traitées classe 4, pour leur disponibilité, leur grande longueur et leur coût raisonnable. Notons que le sapin est un matériau facile à travailler et convenant parfaitement pour ce type de structure.
Pour les lames de terrasse, Régis a trouvé un fournisseur proposant des lames en Ipé, labellisées FSC, et de longueur à la demande. Cela a permis de minimiser les chutes et d’éviter les aboutages.
Retrouvez le récit détaillé de ce projet, étape par étape, et des centaines de photos en haute définition dans cet article

Grand Guide 2020

Je construis ma terrasse dans les règles de l’art, en toute sérénité.

Téléchargement

Le Guide à télécharger (ou en version papier), 330 pages A4 couleur

Espace Membre réservé

Vidéos, outils, forums privés

Outils de calcul

Pour déterminer les dimensions des pièces de votre structure


Vidéos tutos

Vidéos exclusives en HD, réservées aux membres

Composants SKETCHUP

Bibliothèque de composants SKETCHUP spécial Terrasse Bois, etc.

Assistance

Forums privés, l’auteur vous répond en direct


Plus d'infos


Voir et comparer toutes nos offres