Conseils de mise en oeuvre

Bruno Caillard


Cales sous les lambourdes
L’utilisation de cales sous les lambourdes permet d’éviter le contact avec la dalle en béton, les protégeant ainsi de l’humidité

Ce chapitre donne des informations spécifiques à la mise en œuvre sur dalle maçonnée. Le lecteur devra également se reporter aux conseils génériques de mise en œuvre applicables à tous types de terrasse (voir : Part. 4 : Mise en oeuvre et équipements).

Fixation des lambourdes à la dalle

On dispose une vis aux extrémités de la lambourde plus une vis tous les un à deux mètres (X) entre les extrémités. On peut ajouter des cales complémentaires entre deux points de fixation, en les agraphant par le dessous. Il est important de mettre des cales plastique sous la lambourde pour favoriser l’aération. Cette précaution allonge significativement la durée de vie de la structure.


Lambourdes à l’extrémité de la dalle
Cales en plastique
La forme particulière de ces coins permet d’ajuster finement l’écartement. Mais nous préférons l’utilisation des cales fourchettes superposables



Répartition des lambourdes
On répartit les lambourdes sur la dalle en veillant de ne pas dépasser l’écartement E maximum que l’on a calculé au préalable
Cales en bois
Si l’écart sous la lambourde est important, on peut fabriquer des cales en bois à partir de chutes de lambourdes ou de lames de terrasse, que l’on complète en partie basse par des cales plastique.


Ménager une petite cuvette
Sur les lambourdes en bois dur, il est conseillé d’usiner une petite cuvette de façon à ce que le haut de la tête de la vis se situe sous la surface de la lambourde. Ainsi, la tête de la vis ne gêne pas la fixation des lames. Pour les lambourdes en résineux, cette opération n’est pas nécessaire car la tête peut s’enfoncer dans la lambourde en bois tendre, en particulier avec les vis MULTI-MONTI TimberConnect.

Avec des chevilles à frapper

C’est la méthode la plus répandue, mais pas la plus fiable ni la plus rapide. Nous vous conseillons plutôt la méthode avec vis MULTI-MONTI TimberConnect décrite un peu plus loin.

Une cheville à frapper contient en fait une cheville plastique de grande taille et une vis déjà pré insérée. Grâce à sa grande longueur, la cheville est insérée au travers de la lambourde, la partie supérieure de la cheville en plastique reste dans la lambourde ; la partie inférieure est prise dans la dalle. Ainsi, on peut mettre en place la lambourde, faire l’avant-trou dans le bois, percer la dalle au travers de la lambourde, disposer la cheville dans la lambourde, puis enfin frapper la cheville sans avoir à déplacer la lambourde. C’est pratique car on peut fixer la lambourde à ses extrémités, puis mettre en place les chevilles intermédiaires sans avoir à ôter les fixations des extrémités. De cette façon, vous pouvez aligner et fixer toutes les lambourdes rapidement, en ne les fixant qu’à leurs extrémités ; puis vous réalisez les fixations intermédiaires à la chaîne.


Frapper la cheville
Utiliser un niveau à bulle pour la vérification de l’horizontalité puis, frapper.
Inserer la cheville à frapper
On insère la cheville à frapper dans l’avant-trou

La partie efficace de la cheville, c’est-à-dire celle qui assure la solidité de la fixation dans la dalle, correspond à l’extrémité de la cheville qui s’écarte, soit 3 à 5 cm selon les chevilles. Il faut donc que cette partie soit complètement insérée dans l’orifice de la maçonnerie. Si vous avez des lambourdes de 4 cm d’épaisseur, et que les chevilles à frapper disponibles en magasin ont une partie efficace de 4 cm, il faut choisir des chevilles à frapper de longueur 8 cm (4+4) minimum. On trouve des chevilles à frapper de longueur allant jusqu’à 12 cm. On peut donc fixer des lambourdes ayant une épaisseur jusqu’à 9 cm.

L’avant-trou dans la lambourde doit être percé à la bonne taille selon le diamètre de la cheville. Attention, en été, ne laissez pas les chevilles en plein soleil car la dilatation pourrait vous empêcher de les insérer dans l’avant-trou ou du moins vous rendre la tâche difficile. Les mettre au réfrigérateur n’est pas non plus une bonne idée car les chevilles deviennent cassantes. Le mieux est de les mettre à l’intérieur d’une habitation, dans un endroit frais, et de les sortir au dernier moment.

La fixation par cheville à frapper présente de gros inconvénients :

  • le diamètre des vis est souvent faible, en tous cas pour les chevilles de coût raisonnable. En cas d’oxydation, la résistance mécanique est rapidement compromise.
  • La pose est souvent délicate. Il est fréquent de tordre une cheville au moment de la frappe.
  • Une fois que la cheville est en place, le démontage est difficile bien qu’il s’agit d’une vis. C’est embêtant car on a toujours des ajustements à réaliser.

Avec des vis MULTI-MONTI TimberConnect (méthode recommandée)
Les vis MULTI-MONTI sont des produits révolutionnaires, apparues récemment sur le marché. Ce sont des vis d’ancrage direct dans le béton. Elles ne nécessitent ni cheville, ni scellement chimique. Elles se vissent directement dans le béton, dans un pré-perçage.



Pour la fixation de lambourdes sur une dalle, c’est vraiment le produit idéal car l’ancrage est solide, fiable, pérenne et réellement démontable. La mise en oeuvre est la plus rapide, la plus facile.


Mise à niveau des lambourdes
Posez vos lambourdes sur la dalle. A l’aide d’une règle de maçon et d’un niveau à bulle, faites le niveau en jouant avec des cales. Positionnez les cales au niveau des futurs emplacements des vis, ainsi qu’entre les points de fixation afin de répartir la charge. Il faut au moins 5mm de cale. Quand tout est de niveau, retournez les lambourdes et agrafez les cales à la sous-face des lambourdes.

Préperçage
A l’aide d’une perceuse en mode percussion, munie d’un fores à béton, effectuez le pré-perçage de la lambourde ET de la dalle béton, en une seule opération. Le fores béton traversera tout bois résineux (tendre) sans aucune difficulté. Pour des lambourdes en bois exotique (dur), vous devrez d’abord pré-percer la lambourde à l’aide d’un fores bois, voir d’un fores métal.
Vissage des MULTI-MONTI TimberConnect
Toujours sans déplacer la lambourde, vissez la MULTI-MONTI TimberConnect au travers de la lambourde. Faîtes un essai en mode percussion, il se peut que cela fonctionne encore mieux. Certaines perceuses sont équipées d’un mandrin à raccord rapide. Dans ce cas, le passage du fores à l’embout de vissage se fait en un éclair et un seul outil sert à réaliser toutes les opérations.
Résultat impeccable !
La tête de vis plonge de quelques millimètres dans la lambourde. Ainsi elle ne gênera pas lors de la pose des lames.


Cales Fourchette SOLO, 30x40mm
Chevilles à frapper
HECO MULTI-MONTI TimberConnect

Grand Guide 2020

Je construis ma terrasse dans les règles de l’art, en toute sérénité.

Téléchargement

Le Guide à télécharger (ou en version papier), 330 pages A4 couleur

Espace Membre réservé

Vidéos, outils, forums privés

Outils de calcul

Pour déterminer les dimensions des pièces de votre structure


Vidéos tutos

Vidéos exclusives en HD, réservées aux membres

Composants SKETCHUP

Bibliothèque de composants SKETCHUP spécial Terrasse Bois, etc.

Assistance

Forums privés, l’auteur vous répond en direct


Plus d'infos


Voir et comparer toutes nos offres