Ce qu’il faut savoir sur la pose des lames composites pour terrasse

Bruno Caillard

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Pose des lames avec un angle

On peut aisément se permettre de créer des angles variés.

Pose avec angle

Certes, quand on parle de terrasse, l’image des lames posées suivant la largeur ou la longueur vient tout de suite à l’esprit. Sachez qu’il est possible et bien faisable de poser les lames de terrasse en diagonale et avec des angles. C’est une belle manière de valoriser votre espace extérieur.
La pose est certes un peu difficile et cela accroît un peu le coût de la terrasse, mais on y gagne en authenticité et en esthétique. Vous pouvez même vous permettre d’avoir une terrasse posée avec plusieurs angle de pose. Pour cela, il vous suffit d’avoir la volonté et l’aisance dans la réalisation (quelques expériences).

Fixation directe avec la plateforme

Collage des lames

Toujours coller sur les lambourdes et non sur le béton

Dans le but de réduire le coût de la construction et/ou de gagner du temps, on est tenté de poser directement les lames composites sur la plateforme, sur le béton ou sur le carrelage. Sachez que cela est une très mauvaise idée. Quelle que soit la colle utilisée, cette pratique n’est pas recommandée dans la réalisation des terrasses en composite. En effet, la sensibilité à la chaleur des lames conjuguée à la dilatation sous l’effet de la chaleur combinée à la surchauffe du béton génèrent une évaporation de la colle, ce qui va amener les lames à réduire l’adhérence de la colle dans le temps. Par conséquent, les lames vont se décoller assez rapidement.
Fixer directement les lames sur la plateforme n’est pas une bonne idée, même si cela est fait avec des vis, des clips, etc. En effet, la sensibilité à la chaleur des lames composites requiert que l’on pose ces dernières sur des lambourdes. Cette opération fournie une aération des lames qui surchaufferont un peu moins.

Eviter les clous et opter pour les vis

Clous annelés pour bois

Toujours dans l’optique de gagner du temps et de réduire les coûts, si jamais l’idée de clouer les lames vous traverse l’esprit, sachez que cela est faisable mais ce n’est pas très recommandé dans la pratique.
Dans un premier temps, la dilatation des lames et les jeux de gonflement des lames sont remis en cause lors de la fixation avec des clous. A ce moment là, les risques de déchaussement sont plus élevés, sauf dans les cas particuliers des clous annelés qui tiennent aussi bien que les vis. Dans un deuxième temps, aussi professionnel que l’on puisse être, frapper à coté pour clouer est toujours possible et utiliser un pistolet à clou est toujours susceptible de laisser une marque sur les lames. Et enfin, pour l’esthétique, la fixation invisible est


remise en cause avec les clous, mais c’est faisable et un un peu compliqué.
En résumé, il faut donc opter pour les vis pour sa stabilité dans le temps et pour la garantie d’esthétique d’une terrasse de bonne qualité.

Les accessoires de fixation en matière inoxydable


Accessoires inoxydables

Même si le bois composite n’est pas aussi sensible que le bois, il peut développer des traces dans le temps et se propager sur l’ensemble de la terrasse. Avant l’achat de vos fixations, renseignez-vous et assurez-vous d’acheter des fixation en acier ou en matière inoxydable pour protéger vos lames de terrasse.

Le choix des lambourdes

Lambourdes en bois composite

C’est le dernier [...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Pose avec angle
  • Fixation directe avec la plateforme
  • Eviter les clous et opter pour les vis
  • Les accessoires de fixation en matière inoxydable
  • Le choix des lambourdes
  • La température de pose
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Pose des lames avec un angle
  • Collage des lames
  • Clous annelés pour bois
  • Accessoires inoxydables
  • Lambourdes en bois composite


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

Je deviens MEMBRE