Les inconvénients du bois composite

Bruno Caillard

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Les lames de bois composite : des planches en plastique

De par la composition des lames de bois composite, on peut dire que c’est plus une planche en plastique qu’une planche en bois. Il est donc évident que de par leur densité, la différence de poids est bien conséquente. En cas de vent fort et violent, les lames des terrasses en bois composite peuvent être facilement soulevées ou déchaussées.

Le prix : un argument dissuasif

Comme tout produit industriel, la qualité du produit se conjugue avec le prix. Pour des raisons de marketing, la plupart des producteurs vendent leur produit entre 30 et 90 €. Le bois composite de bonne qualité dépasse largement cette fourchette. Ainsi, pour avoir une belle terrasse, il faut y mettre le prix et débourser jusqu’à plus de 100 € le mètre carré.

Les fixations invisibles : un vrai souci

On sait très bien que la fixation invisible est la fixation préconisée par tous les fabricants, en partie pour la qualité et pour l’esthétique de la terrasse et cela est plus que justifié. Le fait est qu’à un moment, une dépose ou un remplacement de lame s’avère nécessaire et l’opération n’est pas vraiment facile à faire dans le cas d’une fixation par des fixations invisibles. Dans le cas où vous souhaitez faire des remplacements partiels ou si vous avez juste envie de changer la face des lames de votre terrasse en les retournant, nous vous suggérons de consulter l’article qui concerne le remplacement partiel ou le retournement des lames.
Un inconvénient peut aussi être noté dans le cadre des fixations invisibles. En réalité, l’espacement des lames laisse transparaître la présence des fixations. Si on rajoute les jeux de gonflement et de dilatation du bois composite sous l’impulsion de la chaleur, on peut très facilement entrevoir les fixations. Même si cela ne pose pas de problème pour certaines personnes, à force que le bois gonfle et se dilate, les fixations invisibles ne vont plus tenir et les lames de terrasse vont se déchausser.

Une large gamme de couleurs : un problème de choix et d’esthétique à long terme

Bien que la plupart des fabricants ne proposent que trois ou quatre gammes standards de couleur, ils proposent aussi une personnalisation de couleur. Rappelons que la couleur est incorporée dès la fabrication du produit.
Il est donc primordial de faire un bon choix dès le départ et ce pour deux raisons. D’un côté, il est difficile, voire impossible, de changer de couleur une fois les lames posées et, lors d’un ravalement de façade ou lors d’une rénovation, il est préférable d’éviter de choisir la couleur de la façade ou de l’intérieur en fonction de la couleur de votre terrasse.
D’autre part, avec la détérioration dans le temps de vos lames de terrasse, les entretiens et la remise en état sont difficiles sur les terrasses personnalisées car la plupart des produits de traitement et d’entretien revitalisent les couleurs standards. Leur usage contribuera donc à mélanger la couleur de personnalisation à la couleur de base, donnant une couleur qui pourrait être désagréable pour les yeux.
Il est aussi à noter que ces planches en plastique sont plus flexibles que le bois et pour une bonne tenue de la terrasse, il est primordial d’avoir un maillage de lambourdes plus serré que dans le cas des terrasses en bois massif.

Le petit hic concernant la sécurité

Bien que moindre, l’impact de l’espacement requis pour la dilatation de la planche en bois composite sur la sécurité n’est pas négligeable. Certains produits et certains critères techniques peuvent imposer un espacement de 5 mm, voire même plus. Il est important de signaler que cet espacement permet à un enfant ou à une personne menue d’y introduire ses doigts. Il faut donc faire attention pour ne pas que les doigts y soient bloqués et pour que les maladroits ne coincent leurs petits orteils dedans.

L’aspect écologique : un inconvénient majeur

En tant que produit industriel, la qualité du bois composite dépend en grande partie de la qualité des intrants. L’obtention de la qualité dépend de la qualité des résines plastiques. Il faut donc recourir à des intrants neufs et non recyclés pour avoir des lames de très bonne qualité.
Ces matières plastiques en elles-mêmes posent problème même si aujourd’hui, elles sont recyclables à volonté, puisque le plastique est issu d’une génération de produits fabriqués à base de pétrole. C’est donc un intrant à base d’un produit issu d’une ressource non renouvelable et non écologique.
D’un autre côté, la plupart des plus grands producteurs de bois composite sont localisés en Asie et en Amérique. Comme ces continents sont très loin de l’Europe et de la France, la grand distance parcourue par le produit en partant du lieu de production jusqu’au consommateur génère un très mauvais bilan carbone pour le produit.

Le recyclage : un inconvénient majeur

Bois composite en fin de vie

Bien que le bois composite soit issu d’un processus de fabrication à base de recyclage, le produit en soi, une fois en fin de cycle de vie, n’est pas vraiment recyclable mais va plutôt aller en déchetterie et à la décharge. La technologie dans ce domaine n’est pas encore au point.
En effet, la technologie actuelle nous permet de recycler tous les types de plastique d’un côté et de réutiliser à volonté le bois. Mais le fait est[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Les lames de bois composite : des planches en plastique
  • Le prix : un argument dissuasif
  • Les fixations invisibles : un vrai souci
  • Une large gamme de couleurs : un problème de choix et d'esthétique à long terme
  • Le petit hic concernant la sécurité
  • L'aspect écologique : un inconvénient majeur
  • Le recyclage : un inconvénient majeur
  • Le bois composite, un matériau synthétique très sensible à la chaleur
  • Le bois composite, un matériau synthétique à vieillissement combiné
  • Le bois composite, un matériau encore jeune
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Le changement de couleur du bois composite dû au vieillissement
  • Bois composite en fin de vie


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

Je deviens MEMBRE