Terrasse en bois sur plots en béton avec des pieds de poteau réglables Renaud R.

Bruno Caillard

Pour augmenter la surface du plancher de l’habitation afin d’avoir un espace de loisir et de détente en plein air, les propriétaires ont décidé de réaliser cette terrasse en bois qui est directement accessible à partir du bâtiment. En raison de la hauteur de seuil qui n’est pas très conséquente, la pose de la structure a été faite sur des plots maçonnés.
Voici un petit aperçu des plans de ce projet.

Voici le projet en quelques images :

Vue en perspective 1
Vue en perspective 2
Vue de haut


Répartition des plots en béton
La mise en œuvre débute par la mise en place des plots en béton. Ils sont répartis en fonction de la conception et des dimensions des divers éléments constituants la terrasse comme l’entraxe maximum entre les supports et la portée des lambourdes.
Scellement des pieds de poteau réglables dans le béton 1
La mise en place des poutres porteuses commence par le scellement des pieds de poteaux réglables vario dans le béton encore frais.
Scellement des pieds de poteau réglables dans le béton 2


Pose des lambourdes 2
Vous pouvez avoir recours par exemple à des équerres renforcées fixée aux plots avec des vis d’ancrage à tête hexagonale et aux lambourdes avec des vis spéciales connecteurs ou un tirefond, des chevilles à frapper en disposant quelques cales PVC sous les poutres porteuses, des tiges filetées que l’on scelle dans le béton encore frais avec un écrou + rondelle, des connecteurs plats métalliques ou des vis MULTI-MONTI TimberConnect que l’on fixe par le dessus.
Vue de haut de la disposition des lambourdes


Détails des fixations des lambourdes sur les pieds de poteau réglables 1
Pour ce projet, nous avons utilisé des pieds de poteaux réglables vario PB31950 que l’on a scellé dans le béton encore frais et que l’on a fixé aux lambourdes avec des pointes annelées.
Détails des fixations des lambourdes sur les pieds de poteau réglables 2
Étant donné que les pieds de poteaux réglables vario PB31950 ont une largeur de 80 mm et celle de la lambourdes est de 50 mm de largeur, nous avons dû insérer des cales en bois pour combler le vide.
Fixations de la poutre muralière


Création du porte-à-faux 1
La réalisation du porte à faux se fait en décalant vers l’intérieur d’une dizaine de centimètres les plots périphériques pour les dissimuler au maximum. Elle permet de donner un côté aérien à la terrasse.
Création du porte-à-faux 2
Pour la création de la porte à faux, il a été nécessaire de mettre en place des entretoises. Elles peuvent être fixées aux lambourdes avec des équerres, des vis de renforcement type combiConnect ou des vis à tête ronde large et plate. Dans notre cas, nous avons utilisé des vis de renforcement type combiConnect.
Création du porte-à-faux 3


Vue des lames de platelage 1
Pour la fixation, vous pouvez utiliser des clips invisibles pour que les fixations ne soient pas visibles et des vis INOX de très grande qualité pour qu’elles soient apparentes.
Vue des lames de platelage 2
Vue des lames de platelage 3


Vue des bandeaux de finition 1
Le choix du type de bandeau de finition à mettre en œuvre dépend de la hauteur de la structure à dissimuler. Pour ce projet, ce sont des bandeaux devant qui ont été choisis . Leurs fixations se font par l’intermédiaire des vis INOX comme pour les lames.
Vue des bandeaux de finition 2
Vue des bandeaux de finition 3


Accès réservé aux membres

  • tous les fichiers techniques de ce projet : Plans, fichier SKETCHUP, nomenclature EXCEL, etc.
  • tous les fichiers de tous les autres exemples,
  • Les composants SKETCHUP spécialisés dans la construction bois, pour faire vos plans vous-même,
  • les outils de calculs,
  • le guide de construction des terrasse en bois,
  • les vidéos TUTOS,
  • etc.

Pour cela devenez devenez Membre (DELUXE, GOLD ou PRO).
Je deviens MEMBRE