Poster un message

En réponse à :

Lambourde en lamellé-collé et double solivage

Bruno Caillard

Bonjour Vincent 1) J’en pense beaucoup de biens. Cela permet de valoriser des bois de petites sections qui serait parti en fumée sinon. Et le lamellé-collé permet d’obtenir des pièces plus stables. 2) Cela revient au même que la structure sur poutres-porteuses. Cependant, "certains" proposent de mettre la même section pour les deux couches de lambourdes. Pour le vendeur, c’est pratique car il stocke qu’un seul produit. Et les petites sections sont proportionnellement plus chères. Pour l’acheteur (et donc le constructeur) l’intérêt est beaucoup moins évident. De plus, cette technique ne permet pas de réduire significativement le nombre de plots. Pour le moment, personne n’est arrivé à me convaincre de l’utilité de cette technique... pour le constructeur.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion