Jean-Marie (Nice)

Bruno Caillard

Merci beaucoup pour votre réponse très rapide et efficace.( En ces temps d’élection,on peut d’ailleurs rêver à la même efficacité
pour que nos politiques résolvent aussi vite la dette et autres problèmes du moment...sourire...)

Cela m’étonnait d’ailleurs car votre guide est très complet,méthodique et rigoureux sur tous les types de terrasses bois. C’est donc bien LA lecture préalable avant de se disperser dans toute la profusion de vidéos du net, désordonnées et souvent très approximatives, même chez les fournisseurs et revendeurs pas toujours objectifs
sur leurs produits.

Ces connaissances en profondeur permettent aussi d’aborder les dialogues avec des fournisseurs de matériaux en position de force pour négocier sur des arguments fondés objectifs...

Tout internaute pourrait à terme finir par compiler un ensemble d’informations,témoignages pratiques d’internautes sur forums
et vidéos, mais il lui faudrait s’y consacrer à plein temps quelques centaines d’heures avant d’aboutir à une synthèse exhaustive
proche de votre ouvrage.
En ces années 2000 de travail forcené puis recherche des loisirs maxis, votre guide évite donc toute cette perte de temps.

Votre site spécialisé est aussi un excellent complément ensuite après cette lecture, puisqu’il est intéressant par exemple de voir quels sont les pièges types les plus fréquemment rencontrés par ceux qui ont lu le guide en "diagonale".

Les questions qu’ils vous posent et vos réponses montrent votre expérience pratique du terrain et montage ( en effet, trop
nombreux sont aujourd’hui les auteurs qui compilent des articles théoriques sur internet et les assemblent en "copier/coller"
tel un étudiant de Fac pour vite vendre leur livre...).

J’ai aussi visionné vos DVD qui représentent un travail de fond détaillé avec certainement pas mal d’heures en vidéos et réflexions sur le sommaire final à adopter pour arriver à un tel produit fini...

C’est pour moi une sorte de "stage en entreprise, directement sur le terrain", à mon sens indispensable pour compléter la théorie, puisque comme toujours, l’investissement est minime par rapport au coût global d’un projet et surtout par rapport aux coûts possibles engendrés par quelques erreurs ou oublis qui semblent anodins au départ et que j’ignorais ( stockage pour température et hydrométrie sur place avant montage, problèmes plus généraux de dilatations et drainages, etc...par exemples).

Merci donc encore pour votre guide+ 4 DVDs + accès au site, à un prix très raisonnable.