Poster un message

En réponse à :

Solidité d’une ossature sur pilotis

Bruno Caillard

Bonjour Fabrice Effectivement, cela n’est pas très académique comme structure et vos craintes sont justifiées. Il faudra que les assemblages perpendiculaires entre solives et poutre d’extrémité soient vraiment très costaud. Il y a une force de cisaillement importante à reprendre.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion