Poster un message

En réponse à :

Fixation invisible IGEL

Bruno

L’Épicéa est considéré comme moyennement stable. Donc il y a un risque avec les fixations invisibles. Le problème de l’hydrométrie est important avec les fixations invisibles : Si vous posez des lames très humides, en séchant elles vont se rétracter et la fixation invisible peut alors sauter. Si vous posez des lames trop sèches, elles risquent de gonfler pendant l’hiver. Et la majorité des fixations invisibles n’autorisent pas une grosse marge. Alors les lames vont partir en accordéon. Avec les fixations invisibles, il faut poser au juste taux d’hydrométrie, préconisé par le fabricant. Généralement, il faut poser avec des lames sèches. Les résineux traités atteignent la classe de risque 4, sans problèmes. Les bois exotiques, entre autres, sont naturellement à la classe 4 ou 5.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion